Forum Train Et Chevaux
Bienvenue Invité sur Forum-Train-Et-Chevaux, bonne visite !

déraillement vécu en 1972

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

déraillement vécu en 1972

Message par pat le Jeu 30 Oct 2008 - 16:55

En 1972 , je travaillais au service des ambulants à Paris STLazare, donc je triais le courrier sur Paris Caen Cherbourg, nous partions de Paris à 23H45 pour arriver à 5H00 à Cherbourg. je vous passe, la première partie du voyage , nous avions dépassé Evreux , quand brusquement , freinage d'urgence!!! pour vous expliquer le topos , une allège postal est un wagon avec une tablette tout autour, et les sacs postaux sont pendus devant résultat, vous marchez sur les sacs. Donc freinage d'urgence =casse gueule, et le Pat va valdinguer dans les bras du chef et dans les sacs pleins entassés sur la plate forme. Dans le même temps, c'est la descente aux enfers , à savoir que nous descendons brusquement hors des rails dans les jardins , en nous retrouvant cul pardessus tête, et moi je me retrouve sur le dos dans les soufflets avec plusieurs collègues au dessus de moi . après bien du roullit et du tangage , nous nous arrêtons dans un endroit non prévu pour un train , à savoir un jardin , et je dirais même plusieurs jardins . Certains collègues descendent du trains sans dommages, car celui ci est resté debout . bon problème, moi si je veux me relever , je reste plié en deux, car ça me fait un mal de chien .un collègue pisse du nez , et un autre de l'arcade droite. Il y a du courrier partout sauf sur la tablette, et les affaires personnelles sont éparpillées ect ....Le Samu débarque avec son et lumière et nous sort de là , ma pomme sur un brancard vu que je ne peux pas faire deux pas , et l) mes enfants je vois la chose de l'extérieure, a savoir que le train et sa 67000 à labouré les jardins et que seul un ou deux wagon de queue sont restés en place. après questions gendarmesque , et moult examens médicaux , direction hospital , j'étais rétablis à l'arrivée car j'avais juste un petit blocage musculaire, mais j'ai profité des belles infirmières et oserais je le dire tiré au cul pendant 8 jours . J'étais debout bien avant le train qui je suppose à eu besoin de quelques réparations .


Dernière édition par ancien le Ven 31 Oct 2008 - 15:07, édité 1 fois

pat
Admin Principale
Admin Principale

Nombre de messages : 7655 Masculin Age : 70
Emploi/loisirs : Train, Secourisme, chant chorale
Humeur : toujour bonne
échelle utilisé : HO,O
Date d'inscription : 04/12/2007

http://foudurail.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par Invité le Jeu 30 Oct 2008 - 17:13

Quelle aventure heureusement pour toi pas de casse
Petite question pourqu'oi le train à deraillé :?:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par Invité le Jeu 30 Oct 2008 - 17:39

:090: :090: ve pas vivre ca moué

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par brubru8850 le Jeu 30 Oct 2008 - 17:43

Quelles pérépéties!

brubru8850
''l'ingénieur''
''l'ingénieur''

Nombre de messages : 3548 Masculin Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiant (BTS)
Humeur : Excellente !
Date d'inscription : 29/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par Invité le Jeu 30 Oct 2008 - 17:56

digital76 a écrit::090: :090: ve pas vivre ca moué

mince on choisi pas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par brubru8850 le Jeu 30 Oct 2008 - 17:57

APPAR 64 a écrit:
digital76 a écrit::090: :090: ve pas vivre ca moué

mince on choisi pas

Et un accident est vite arrivé!

brubru8850
''l'ingénieur''
''l'ingénieur''

Nombre de messages : 3548 Masculin Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiant (BTS)
Humeur : Excellente !
Date d'inscription : 29/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par Invité le Jeu 30 Oct 2008 - 18:04


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par pat le Jeu 30 Oct 2008 - 18:34

pourquoi, a vrait dire , on supose un mauvais passage d'éguille, qui aurrit fait bivoies

pat
Admin Principale
Admin Principale

Nombre de messages : 7655 Masculin Age : 70
Emploi/loisirs : Train, Secourisme, chant chorale
Humeur : toujour bonne
échelle utilisé : HO,O
Date d'inscription : 04/12/2007

http://foudurail.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par brubru8850 le Jeu 30 Oct 2008 - 18:42

ancien a écrit:pourquoi, a vrait dire , on supose un mauvais passage d'éguille, qui aurrit fait bivoies

Aieeeee!

brubru8850
''l'ingénieur''
''l'ingénieur''

Nombre de messages : 3548 Masculin Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiant (BTS)
Humeur : Excellente !
Date d'inscription : 29/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par Invité le Jeu 30 Oct 2008 - 18:51



Dernière édition par cousin hub le Mer 12 Nov 2008 - 9:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par Invité le Jeu 30 Oct 2008 - 22:13

Moi j'ai eu un accident à l'âge de 19 ans : 7 fractures aux deux jambes , bras droit et bassin et 3 jours de coma.
6 mois d'hosto , et 6 mois en centre de réadaptation pour réapprendre à marcher.
Un an de perdu , et toujours en tête l'image juste avant le choc.....
Puis plus rien et réveil 3 jours après à l'hosto.
Ensuite je suis parti à l'armée : même pas été réformé !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par pat le Ven 31 Oct 2008 - 10:18

La c'est le bruit et et les mouvements du train qui n'en fini pas !!!! le pire c'est que je n'avais même pas mal

pat
Admin Principale
Admin Principale

Nombre de messages : 7655 Masculin Age : 70
Emploi/loisirs : Train, Secourisme, chant chorale
Humeur : toujour bonne
échelle utilisé : HO,O
Date d'inscription : 04/12/2007

http://foudurail.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par Invité le Ven 31 Oct 2008 - 10:19

On se remet toujours difficilement de certains traumatismes , qu'ils soient physiques ou autres

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par fredoferroviaire le Ven 31 Oct 2008 - 10:36

Et ben que d'aventure !!!! C'est vrai que la principale cause des accidents de chemin de fer sont du à une mauvaise manipulation des aiguillages et appareils de voie !

fredoferroviaire
''l'ingénieur''
''l'ingénieur''

Nombre de messages : 6504 Masculin Age : 23
Date d'inscription : 05/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par pat le Ven 31 Oct 2008 - 15:05

attention !!! Fred, il n'y avait peut être simplement avarie de l'éguillage, Christian Aubret , membre du forum de Johann, et ancien mécano sur STLazare , vat essayer de voir avec ses anciens collègues .

pat
Admin Principale
Admin Principale

Nombre de messages : 7655 Masculin Age : 70
Emploi/loisirs : Train, Secourisme, chant chorale
Humeur : toujour bonne
échelle utilisé : HO,O
Date d'inscription : 04/12/2007

http://foudurail.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par Invité le Ven 31 Oct 2008 - 15:38

ancien a écrit:attention !!! Fred, il n'y avait peut être simplement avarie de l'éguillage, Christian Aubret , membre du forum de Johann, et ancien mécano sur STLazare , vat essayer de voir avec ses anciens collègues .

Tient nous au courant des resultats de ses recherches Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: déraillement vécu en 1972

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum